Close

Une combinaison d’enzymes protéolytiques réduit l’inflammation et le stress oxydatif et améliore la sensibilité à l’insuline dans un modèle de syndrome métabolique

Talaieva T, Bratus V. Adv Enzyme Res. 2015.

 

Dans un modèle de lapin de Syndrome Métabolique induit par l’alimentation, les animaux supplémentés avec des enzymes systémiques ont démontré une amélioration dans la sensibilité à l’insuline, les marqueurs inflammatoires, le métabolisme des triglycérides, et le métabolisme des lipides.