Close

Selon un essai randomisé à double insu et contrôlé par placebo, la supplementation de créatine à faible dose diminue le guanidinoacétate sérique, mais pas l’homocystéine plasmatique

Peters BA, Hall MN, Liu X, et al. J Nutr. 2016.
La supplémentation en créatine + acide folique a réduit le guanidinoacétate plasmatique et le taux d’homocystéine totale.