Close

Archive for category: Recherche Publications

Melatonin‐micronutrients Osteopenia Treatment Study (MOTS): a translational study assessing melatonin, strontium (citrate), vitamin D3 and vitamin K2 (MK7) on bone density, bone marker turnover and health related quality of life in postmenopausal osteopenic women

Maria S, Swanson M, Enderby L, et al. AGING. 2017.

 

In postmenopausal osteopenic women, supplementation with melatonin, strontium, vitamin D3 and vitamin K2 increased bone mineral density, reduced bone turnover and improved sleep quality, compared to placebo, over the course of a year.

Melatonin‐micronutrients Osteopenia Treatment Study (MOTS): a translational study assessing melatonin, strontium (citrate), vitamin D3 and vitamin K2 (MK7) on bone density, bone marker turnover and health related quality of life in postmenopausal osteopenic women

Maria S, Swanson M, Enderby L, et al. AGING. 2017.

 

In postmenopausal osteopenic women, supplementation with melatonin, strontium, vitamin D3 and vitamin K2 increased bone mineral density, reduced bone turnover and improved sleep quality, compared to placebo, over the course of a year.

A randomized, crossover, head-to-head comparison of eicosapentaenoic acid and docosahexaenoic acid supplementation to reduce inflammation markers in men and women: the Comparing EPA to DHA (ComparED) Study.

Allaire J, Couture P, Leclerc M, et al. Am J Clin Nutr. 2016 Aug;104(2):280-7.

 

DHA is more effective than EPA in modulating specific markers of inflammation, as well as blood lipids, in men and women with abdominal obesity and low-grade systemic inflammation.

Effets d’une thérapie d’enzymes systémiques chez des adultes actifs en bonne santé, suite à un exercice excentrique épuisant : un essai randomisé, en deux étapes, en double aveugle, contre placebo

Marzin T, Lorkowski G, Reule C, et al. 2017.
Les suppléments de Wobenzym® plus pris avant et après l’exercice ont démontré augmenter la force concentrique maximale chez les athlètes de performance moyenne, ainsi que les biomarqueurs inflammatoires, métaboliques et immunologiques chez tous les participants.

Expression génique inflammatoire dans les cellules sanguines entières suite à la supplémentation en AEP par rapport à la supplémentation en ADH : résultats de l’étude Compared

Vors C, Allaire J, Marin J, et al. Atherosclerosis. 2017.

 

L’AEP et l’ADH ont tous deux augmenté l’expression de gènes anti-inflammatoires dans les cellules immunitaires chez les hommes et les femmes à risque de maladie cardiométabolique.

La supplémentation avec une dose élevée d’acide docosahexaénoïque augmente l’indice d’oméga-3 plus que des doses élevées d’acide eicosapentaénoïque.

Allaire J, Harris W, Vors C, et al. PLEFA. 2017.
L’augmentation de l’indice d’oméga-3 était plus élevée avec une supplémentation en ADH plutôt qu’en AEP. L’indice d’oméga-3 a été inversement associé au risque de maladie cardiovasculaire et de mortalité cardiovasculaire.

Selon un essai randomisé à double insu et contrôlé par placebo, la supplementation de créatine à faible dose diminue le guanidinoacétate sérique, mais pas l’homocystéine plasmatique

Peters BA, Hall MN, Liu X, et al. J Nutr. 2016.
La supplémentation en créatine + acide folique a réduit le guanidinoacétate plasmatique et le taux d’homocystéine totale.

L’acide folique et la créatine comme approches thérapeutiques pour réduire l’arsenic sanguin : un essai randomisé contrôlé

Peters BA, Hall MN, Liu X, et al. Envir Health Perspect. 2016.

 

Les AGPI n’ont démontré aucun bénéfice par rapport au placebo chez les patients atteints de diabète de type NASH en termes d’enzymes hépatiques, de poids corporel ou de composition corporelle, et n’ont pas démontré d’impact positif sur la réponse insulinique.